Outils pour utilisateurs

Outils du site


cx_freeze_pyqt4_traductions

Avoir les QMessageBox traduits (Yes/No => Oui/Non ), même avec cx_freeze

[mise à jour le 13/2/2015]

Problématique

Vous avez fait un joli programme en PyQt4 qui utilise un QMessageBox du genre: “voulez-vous vraiment quitter?” avec les boutons Oui/Non. Mais ces boutons persistent à vous dire “Yes/No”.

Même si tout le monde comprend, c'est irritant, et ça donne une impression “pas fini” à votre application!!

Solution pour l'interpréteur "normal"

La solution est: il faut dire à PyQt4 qu'il doit traduire, mais il faut aussi lui dire où il doit trouver les fichiers de traduction selon la locale du PC.

Voilà le code à insérer (Python 3), ce qui donnera pour le code de démarrage standard:

from PyQt4 import QtCore, QtGui
# ...
# ...ici la classe Fenetre
# ...
if __name__ == "__main__":
 
    # lancement de l'application 
    app = QtGui.QApplication(sys.argv)
 
    #========================================================================
    # pour assurer la traduction automatique du conversationnel à la locale
    locale = QtCore.QLocale.system().name()
    translator = QtCore.QTranslator ()
    translator.load("qt_" + locale,   
          QtCore.QLibraryInfo.location(QtCore.QLibraryInfo.TranslationsPath))
    app.installTranslator(translator)
 
    #========================================================================
    # lancement de la fenetre
    fen = Fenetre()
    fen.show()
    sys.exit(app.exec_())

Solution pour un exécutable "cx_freeze"

Vous avez fait ce qui précède, et vous essayez de faire une version autonome de votre programme grâce à cx_freeze, transportée dans un Windows ou Linux sans PyQt4. Et là, ça ne marche plus!

Pourquoi? Parce que l'exécutable ne trouve plus les fichiers de traduction de la locale: ils n'ont pas été recopiés, et même s'ils l'ont été, leurs adresses ont changé.

La solution est dès lors évidente:

  • 1- pendant le traitement par cx_freeze, il faut recopier le contenu du répertoire cherché (répertoire translations de PyQt4 à trouver en fonction de votre OS) dans un sous-répertoire “translations”. Cela peut se faire automatiquement en utilisant l'option “include_files”:


Pour le setup.py de cx_freeze (en plus des éventuelles autres copies à faire par l'option “include_files”):

if sys.platform == "win32":
    repexe = os.path.dirname(sys.executable)  # repertoire de python.exe
    reppyqt4 = os.path.join(repexe, r"Lib\site-packages\PyQt4")  # repertoire de PyQt4
    includefiles += [(os.path.join(reppyqt4, "translations"), "translations")]  # recopie du repertoire pour les traductions
elif sys.platform == "linux2":
    includefiles += [(r"/usr/share/qt4/translations", "translations")]  # repertoire pour les traductions
else:
    pass  # cas du Mac OSX non traité ici
  • 2- il faut donner la possibilité au programme exécutable de trouver les fichiers de traduction: on fait ça facilement avec un simple fichier qt.conf qui donne les bonnes adresses:


Fichier qt.conf, à placer simplement au même niveau que l'exécutable (exe sous Windows):

[Paths] 
Translations = translations

Et là, ça marche dans tous les cas.

Pour la version Windows traitées par cx_freeze, ça continue à fonctionner avec le programme d'installation “innosetup” (qui va vraiment très bien avec cx_freeze!).

A noter que je ne me suis pas contenté de la traduction en français: c'est la “locale” du PC qui sera utilisée!

A noter aussi que ce qui précède pour le répertoire “translations” (recopie et adresse) vaut aussi pour le répertoire “plugins” qui permettra, entre autres, à votre exécutable de retrouver les pilotes d'accès aux systèmes de gestion de base de données (sqlite3, mysql, …).


Amusez-vous bien!

cx_freeze_pyqt4_traductions.txt · Dernière modification: 2015/02/13 10:04 par tyrtamos

Outils de la page